De toute façon, j’ai raison…

comBonjour à tous et toutes

L’épisode que nous vous présentons aujourd’hui est axé autour de Franc-maçonnerie et Communication. Une grosse partie de ce podcast est consacré, bien sur, à la communication obédientielle mais nous avons eu également une discussion (assez vive d’ailleurs) sur la communication entre loge, entre maçons et entre obédience. L’équipe du Logecast remercie Julie d’avoir accepté de nous accompagner et d’avoir mis à disposition des auditeurs quelques conseils sur la sécurité notamment informatique.

Merci à tous de votre fidélité et nous commençons dès aujourd’hui à préparer le prochain épisode qui traitera de….d’un sujet sans doute passionnant.

A bientôt

Romain, Sylvia & Françoise

Télécharger l’épisode au format MP3 (Qualité normale)

Télécharger l’épisode au format MP3 (Basse qualité)

En fonction des réglages de votre navigateur, pour télécharger l’épisode: clic droit sur le format que vous souhaitez et cliquer sur « enregistrer sous » ou « enregistrer la cible du lien sous…

Coin des découvertes

Yuval Noah Harari

Monique et Michel Pinson-Charlot

 

 

6 réflexions au sujet de « De toute façon, j’ai raison… »

  1. Merci à toutes et tous. J’ai vraiment apprécié cet épisode et même si je suis nouveau en FM (même pas un an), j’ai déjà entendu certains commentaires que vous donnez en exemple. Merci de cette émission, un régal.
    guy (aka febus64)

  2. Episode très intéressant comme d’habitude.
    Mais je n’ai pas l’impression que la communication soit si catastrophique.
    Je vais parler pour ce que je connais, à la GLDF :
    – Une revue trimestrielle envoyée par l’Obédience aux Loges, et par courrier. Une vingtaine de pages d’informations diverses et un dossier central sur 8 pages. Disponible également sur l’extranet.
    – En revanche, le site extranet est assez pauvre, pratiquement rien !
    – Le site public a beaucoup plus d’information, il a été refait en 2015 avec un aspect beaucoup plus moderne.
    – Une page FB et un Twitter qui reprennent les annonces principales du site public ;
    – Un site qui s’appelle MaLoge et qui permet de trouver facilement une Loge de la GLDF pour une visite, mais on ne peut y accéder qu’avec son matricule donc les FF∴ et SS∴ des autres Obédiences n’y ont pas accès. Toutes les Loges ont au minimum les jours, heures et lieux des Tenues d’indiqués. Chaque Loge est ensuite libre d’ajouter du contenu. En ayant la gestion pour ma Loge, j’y ajoute les convocations pour les Tenues, l’historique de la Loge, quelques planches, une page de contact permettant d’éviter de communiquer un e-mail direct, etc. Tout cela peut être géré par degré afin de limiter l’accès.

    Pour les contacts entre les Loges, notre secrétaire nous fait parvenir par e-mail (destinataires en copie cachée), les convocations des Loges voisines, toutes obédiences confondues, c’est à dire une vingtaine.

  3. Je dois avouer que la précédente émission ne m’avait pas trop emballé avec un gros volet historique un peu rébarbatif.
    Celle-ci par contre était très intéressante et s’est terminée sur un magnifique désaccord sur la liberté dont j’invite Romain à continuer à pousser ses serviles comparses jusqu’au bout de leur réflexion (car personne n’est moins libre que quand il croit l’être).
    Concernant la communication, j’aimerais revenir sur un exemple récent dont je ne sais pas si vous avez discuté entre vous et sur l’Aqueduc : le récent podcast de Temporium sur la Franc-Maçonnerie : http://temporium.podomatic.com/entry/2016-01-13T10_38_01-08_00
    Je ne suis pas un expert en histoire, ni totalement assidu à son podcast mais l’approche de Richard Fremder est souvent rigoureuse et documentée. Pour autant, cet épisode est loin d’être irréprochable quand on est franc-maçon et il semble qu’ils n’aient pas pu rencontrer quelqu’un du GO pour mieux les renseigner et éviter de dire des choses comme on ne peut entrer que si on est coopté. Cela signifie donc que la communication vis-à-vis des profanes et personnes souhaitant se renseigner est loin d’être parfaite.
    Il faut aussi voir le genre de communication que font par exemple les différentes obédiences sur France Culture et qui pour une oreille profane doit parfois être totalement abscons quand il s’agit des rites ou des haut-grades (GO plus particulièrement).
    Bonne continuation
    FabriSSS

Répondre à Nikolas Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>