Prochain thème: Tout ce qui nous divise

zizanieBonjour à tous

Pour fêter une nouvelle année, où, n’en doutons pas, l’amour, la concorde universelle et la tolérance seront enfin mis en application sur notre petit bout de caillou perdu dans l’espace, le Logecast, toujours à la point de l’actualité, traitera du thème « tout ce qui nous divise ». En effet, les Franc-maçonneries adorent se détester, se chamailler, se vanner et autre joyeusetés. Mais au final qu’est ce qui nous divise ? Dieu ? La Mixité ? Le port de la Cravate ? Tout ça à la fois ?
Et vous qu’en pensez-vous ? Qu’est ce qui fait que vous êtes différent(e)s du maçon(ne) d’à côté ? Ces différences sont elles clivantes ou peut on passer par-dessus ?
N’hésitez pas venir enrichir le débat en laissant vos remarques, impressions et vérités ultimes…

Enregistrement prévu (après galère technique) le 6 janvier 2015, soyez nombreux à venir au 54 rue…qu’est ce que je raconte moi…..a bientôt sur la toile

Une réflexion au sujet de « Prochain thème: Tout ce qui nous divise »

  1. Bonjour à tous,
    Quel plaisir de vous retrouver sur la toile tout prochainement, début 6015n euh… 2015 !
    Quelques points de réflexion : qu’est ce qui nous « divise » ou qu’est-ce qui nous « différencie » ? Dans ce deuxième cas, se rapprocher de la FM qui tente de rassembler tout ce qui est épars, le centre de l’union, ce qui aurait continuer de s’ignorer si les frangins n’existaient pas, tout ça…
    Bon alors, qu’est-ce qui me différencie d’une S, d’un F ? Mon tablier (grade, rite…) mixité ou non, croyance en un principe créateur, la régularité de mon obédience. Et puis dans le genre, enfonçons des portes ouvertes : ma S, mon F est un autre, nous sommes différents bien qu’unis dans la fraternité. Au sein même d’une loge, il y a sujet a priori à se diviser, puisque tout le monde n’a pas les mêmes avis. Et heureusement ! Sinon pas de débat, pas de prise de parole, pas d’échange, pas de possibilité de s’enrichir, de se remettre en question.
    A mon sens, sans différences, sans sujets de division, une loge n’aurait pas de raison de travailler. Que le travail soit sur le plan des questions sociales, ou bien de la symbolique d’ailleurs. Je crois que l’intérêt du travail symbolique est aussi de pouvoir confronter la sensibilité, l’interprétation de chacun. Il n’y a pas une seule interprétation du symbole (qu’on se le dise !)
    Enfin, je pense que plus les clivages sont importants en loge, plus les débats sont riches, dans la mesure où chacun jour le jeu de la prise de parole et de l’écoute réelle de l’autre.
    Je pense qu’intrinsèquement, la FM porte en elle cette possibilité de clivage, de différence, donc de richesse et disons-le, cette mosaïque. Mais les moyens qu’elle se donne assure, en principe, son unité, le lien qui unit toutes les SS et FF. C’est évidemment ce qui en fait sa force.
    J’espère avoir semé deux trois trucs au passage,
    Très bonnes fêtes à tous, et au plaisir de retrouver Romain et ses invités en podcast prochainement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>